Stratégies et politiques locales

SOU-01 - L'AGENCE TERRITORIALE AFRICAINE, VEHICULE DE FINANCEMENT DES VILLES ET COLLECTIVITES LOCALES EN AFRIQUE

19 May

19 mai

14:30 à 18:00

Salle: Salle 8

Organisateur principal

Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique

Tél: +212(0)537 260 062

Email: info@uclga.org

Web: https://www.uclga.org/?lang=fr

Présentation de la session

CGLU AFRIQUE/DEPARTEMENT ECONOMIE ET FINANCES LOCALES
Les villes et collectivités d'Afrique entendent contribuer significativement à l'Agenda 2063 de l'Union Africaine. Pour cela, les villes africaines devront investir environ 25 milliards de dollars par an pour accueillir, dans de bonnes conditions, 450 millions d'habitants supplémentaires d'ici 2030, tout en rattrapant pour le déficit accumulé en équipements et infrastructures. De tels volumes financiers sont largement supérieurs à l'épargne instantanée actuelle des villes et collectivités, même complétée par les fonds alloués par les États nationaux à l'investissement local. En revanche, les capacités de service de la dette ne cessent de croître et permettent d'envisager de lever des ressources importantes sur les marchés financiers. C'est pour cette raison que les dirigeants des villes et collectivités locales d'Afrique prennent l'initiative de créer une institution financière, l'Agence Territoriale Afrique (ATA).   Le projet a été lancé par la tenue d'un "atelier de réflexion" les 30 et 31 octobre 2017 à Rabat au Maroc (agences de notation, banques privées, banques communautaires, banques de développement, etc. ), pour définir les contours du véhicule financier sur la base des rapports de faisabilité. Cet atelier a discuté et approuvé le rapport préliminaire de faisabilité et défini la feuille de route des actions à mener en vue de la mise en exploitation de l'ATA.   Puis une rencontre a été organisée dans le cadre de la 8ème édition du Sommet Africités qui s'est tenue à Marrakech le 21 novembre 2018. Au cours de cette rencontre, les Maires et élus des collectivités territoriales ont amendé le rapport préliminaire de faisabilité et approuvé la feuille de route proposée par l'atelier de réflexion. tenue les 30 et 31 octobre 2017 à Rabat ; ils ont également recommandé au Secrétariat général de lancer un appel aux villes et territoires pour qu'ils rejoignent la société coopérative, les 100 premiers membres étant considérés comme les membres fondateurs de l'ATA.   Enfin, la première réunion des membres fondateurs de l'ATA s'est tenue le 11 novembre 2019 à Durban (Afrique du Sud), en marge du Congrès de CGLU. Sous la présidence du Président de CGLU Afrique, il a permis de formaliser le Club des membres fondateurs de l'Agence Territoriale Afrique, et de définir les missions et responsabilités des membres du Club. Aujourd'hui, une cinquantaine de villes et collectivités de 25 pays africains ont adhéré à l'Agence territoriale Afrique. Les objectifs de la séance sont : -        Mobiliser et sensibiliser les villes et autorités locales africaines sur l'intérêt de l'ATA ; -        Finaliser la mise en place du Club des premières villes et collectivités territoriales africaines, fondatrices de l'ATA ; -        Identifier les villes et les communautés pour bénéficier du programme de mise à niveau ; et enfin -        Définir les prochaines étapes.
 

PANEL

Programme

Sommaire

Intervenants

Sessions parallèles